Le déficit commercial américain a connu sa pire année depuis la crise de 2008. Sous l'effet de la pandémie, les exportations ont plongé de plus de 16%. Le t...

Le déficit commercial américain a connu sa pire année depuis la crise de 2008. Sous l'effet de la pandémie, les exportations ont plongé de plus de 16%. Le tourisme étranger, comptabilisé comme une exportation, a chuté de 61%. Quant à l'aéronautique, elle est responsable à elle seule d'un cinquième de la chute, soit 46 milliards de dollars de recettes en moins en 2020. De leur côté, les importations ont moins souffert (-9,5%). Il s'agit surtout d'une baisse d'achats pétroliers, d'automobiles et de pièces détachées. Pour rappel, l'économie américaine s'est contractée de 3,5% l'an dernier, la pire performance économique depuis 1946. Seule éclaircie, la balance commerciale avec la Chine s'est améliorée de 10% grâce à une hausse de 18,2 milliards de dollars d'achats chinois.