C'est une des tendances fortes relevées par le baromètre des PME du SPF Economie : les femmes se lancent de plus en plus comme indépendantes. Depuis 2016, leur nombre augmente...

C'est une des tendances fortes relevées par le baromètre des PME du SPF Economie : les femmes se lancent de plus en plus comme indépendantes. Depuis 2016, leur nombre augmente plus rapidement que celui des hommes. A ce stade, elles ne représentent qu'un peu plus d'un tiers (35%) des entrepreneurs indépendants et aidants. Mais entre 2016 et 2018, leur nombre a progressé de 6,13% pour 4,58% chez les hommes. La majorité d'entre elles choisissent les professions libérales (39,5%) et le commerce (29,9%). Mais elles y sont encore minoritaires. Ce n'est que dans les services qu'elles dominent largement les débats (55,6%). Cette progression est sans doute à mettre en rapport avec les avancées obtenues sous le gouvernement Michel, notamment en ce qui concerne la maternité (dispense de cotisation le trimestre qui suit l'accouchement, octroi de 105 titres-services, etc.).