Colruyt va proposer aux clients de son enseigne de Courtrai, une première belge et européenne. Une caméra tournant sur un module d'intelligence artificielle v...

Colruyt va proposer aux clients de son enseigne de Courtrai, une première belge et européenne. Une caméra tournant sur un module d'intelligence artificielle va identifier aux caisses les fruits et légumes achetés par le client. Le système a été mis au point par Robovision, une société gantoise. Les premiers tests sont encourageants avec un taux de détection de 97 %. Le choix des fruits et légumes, soit 120 références, n'est pas innocent. Ils n'ont pas de code-barres et leur manipulation aux caisses suppose que le caissier connaisse une centaine de codes par coeur pour pouvoir valider l'achat. Le test va durer trois mois avant éventuellement d'essaimer dans d'autres magasins. Courtrai est également l'un des magasins pilotes du groupe qui ne propose plus que des sacs réutilisables.