Le créationnisme, qui accrédite l'origine divine de la vie et de l'univers, a pour le moins le vent en poupe, du Brésil à la vieille Europe en passant généreusement par les Etats-Unis. La contre- offensive laïque prend ici la form...

Le créationnisme, qui accrédite l'origine divine de la vie et de l'univers, a pour le moins le vent en poupe, du Brésil à la vieille Europe en passant généreusement par les Etats-Unis. La contre- offensive laïque prend ici la forme d'une expo, Darwin l'original, tenue jusqu'au 2 février à la Cité Miroir. On le sait, le naturaliste et paléontologue anglais (1809-1882) révolutionna la pensée, en particulier les théories de la biologie, en publiant, en 1859, L'odyssée des espèces. Le premier d'une série d'ouvrages majeurs marqués du sceau de la réflexion scientifique, alors que ce type d'audace sur l'évolution humaine valait à nombre de ses contemporains d'être encore taxés d'hérésie. Le parcours liégeois est le fruit d'un travail réalisé en 2015 par la Cité des Sciences de Paris, en collaboration avec le Museum National d'Histoire naturelle. Garanties d'une démarche rigoureuse où le visiteur plonge dans un monde servi par un visuel adapté sur le mode interactif. Et avec un prix plein d'entrée à 7 euros, la Cité Miroir montre ostensiblement le bon chemin de la connaissance.