Rez-de-chaussée

1
...

1 Les architectes du bâtiment, Rune Fjord et Rosan Bosch, voulaient favoriser la libre circulation et l'interaction sociale. Ils ont donc évité de cloisonner le rez-de-chaussée. 2 Seules des étagères délimitent certaines zones plus intimes, les rendant propices aux réunions informelles. Des zones qui exposent également les différents travaux réalisés par les employés, de manière à renforcer la confiance en soi, mais également la cohésion et l'implication. 3 C'est trop insolite que pour être tu : Lego possède en son sein un toboggan. L'idée ? Pouvoir prendre du plaisir en plein milieu d'une journée de travail... et accessoirement passer plus rapidement du premier étage au rez-de-chaussée. 4 La lumière est omniprésente au sein des bureaux danois. L'idée est d'ouvrir l'esprit des employés et ainsi stimuler leur créativité.5 A l'étage, plusieurs salles de réunion se succèdent. Elles possèdent chacune un code couleur et sont donc décorées de la chaise à la carpette en jaune, bleu, rouge... 6 " Lego ne crée pas que du fun pour les autres, travailler chez Lego est également fun ! " En mettant des briques à disposition des employés, l'entreprise leur permet ainsi de se tester à de nouvelles créations en solo ou en groupe. En danois, Lego vient de leg godt, soit "joue bien" en français.7 Les produits et stickers à l'effigie de Lego sont extrêmement présents dans les installations danoises. L'objectif est de faciliter l'intégration de la culture d'entreprise pour un salarié tout en renforçant son sentiment d'appartenance. 8 Un énorme personnage Lego qui marche dans l'herbe ou encore des petits bonzaïs placés sur des grandes tables de travail... Les architectes danois ont voulu défier l'idée d'échelle en poussant les employés à la réflexion : "Qu'est-ce qui est grand et qu'est-ce qui est petit ? Où s'arrête le travail et où débute l'imagination ?" émilien Hofman