Le groupe transformé en holding continue de faire couler l'encre. La semaine dernière, D'Ieteren a fait savoir que sa divisio...

Le groupe transformé en holding continue de faire couler l'encre. La semaine dernière, D'Ieteren a fait savoir que sa division Belron reprenait 80 % des actions du groupe français Maisoning, qui dégage un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros et se concentre sur la rénovation de logements. Cet achat n'est pas surprenant dans la mesure où Belron avait annoncé précédemment vouloir élargir ses activités françaises au secteur des logements. D'Ieteren cherche toujours un partenaire pour Belron. Le cours de l'action D'Ieteren a réagi mollement à la nouvelle. À 36 euros se trouve un soutien, et à 40 euros une résistance.