La sculpture monumentale en bois du Gantois Arne Quinze dans la rue menant à la Grand-Place de Mons n'a pas laissé que des bons souvenirs. Son affaissement partiel en décembre 2014 n'a toutefois pas empêché la cité du Doudou d'organiser cet été une expo consacrée à son auteur. My...

La sculpture monumentale en bois du Gantois Arne Quinze dans la rue menant à la Grand-Place de Mons n'a pas laissé que des bons souvenirs. Son affaissement partiel en décembre 2014 n'a toutefois pas empêché la cité du Doudou d'organiser cet été une expo consacrée à son auteur. My Secret Garden (photo) est une variation autour du monde végétal, notamment via 5.000 fleurs plantées expressément aux abords du musée des Beaux-Arts de Mons, le BAM, qui accueille l'événement jusqu'au 29 août. Dans un autre genre, Mons au temps de Waudru - Itinéraires mérovingiens est prolongé jusqu'au 22 octobre à l'Artothèque. A partir des collections de la ville, cette exposition raconte une tranche d'histoire trop méconnue coincée entre Rome et Charlemagne. Besoin d'une relaxation? La compagnie Wooshing Machine invite de son côté à Réveils douceurs: a slow move morning training du 17 au 26 août. Soit, chaque matin à 10 heures, une chorégraphie lente entre taï-chi, yoga et danse contemporaine, et ouverte à tous puisqu'il n'est pas nécessaire d'avoir une quelconque formation pour se joindre à l'événement. Enfin, le 7 août, sur le skatepark du Grand Large, un festival hip-hop proposera breakdance, DJ sets, sessions de graff, battles et concerts avec, entre autres, Eddy Ape, Lyna et FaBRECOLLECTIV.