Telle est la question que pose cette remarquable analyse du comportement de " l'oligarchie des six puissances " présentes au congrès de Berlin de 1878. Ent...

Telle est la question que pose cette remarquable analyse du comportement de " l'oligarchie des six puissances " présentes au congrès de Berlin de 1878. Entre la France, l'Allemagne, l'Angleterre, La Russie, l'Autriche-Hongrie et l'Italie, la compétition fait rage pour s'assurer des intérêts dans un empire ottoman en pleine déliquescence mais que la realpolitik impose de conserver, de préférence en dimension réduite. Dans ce " grand jeu ", les identités religieuses se transforment en entités nationales, faisant de l'Anatolie et des Balkans une " terre de sang ". Une tragédie qui peut ressurgir à tout moment comme l'illustre la récente dislocation de la Yougoslavie. Henri Laurens, Les crises d'Orient 1768-1914, éditions Fayard, 384 p, 19 euros. Par Guillaume Capron