Nous avions rencontré voici un an Ignace Couplet, le CEO de Couplet Sugars, l'entreprise de Wez (près de Tournai) qui est devenue en 20 ans le leader mondial du sucre perlé (le sucre que l'on retrouve dans les chouquettes françaises ou les gaufres de Liège). Il était un des nominés de l'édition 2017 du Manager de l'Année...

Nous avions rencontré voici un an Ignace Couplet, le CEO de Couplet Sugars, l'entreprise de Wez (près de Tournai) qui est devenue en 20 ans le leader mondial du sucre perlé (le sucre que l'on retrouve dans les chouquettes françaises ou les gaufres de Liège). Il était un des nominés de l'édition 2017 du Manager de l'Année. Il nous avait expliqué alors la nécessité du plan d'investissement de 40 millions d'euros lancé en 2011. Aujourd'hui, ce plan d'investissement est terminé et l'entreprise a inauguré voici quelques jours ses deux nouvelles lignes de production : une tour de sept étages pour la production des sucres perlés et une unité de production automatisée pour les sucres fondants. Les nouveaux équipements doivent permettre à la fois d'augmenter la productivité, la capacité mais aussi d'élargir la gamme des produits. Parallèlement, de nouveaux halls de stockage et de nouveaux bureaux, ainsi qu'un centre de recherche et d'application, ont également été construits ces derniers mois. En 20 ans, la sucrerie tournaisienne est en effet devenue un leader mondial dans certains sucres de spécialité, et plus spécialement le sucre perlé (on trouve du sucre perlé Couplet dans trois gaufres de Liège sur quatre). Elle exporte désormais dans une quarantaine de pays. Elle a abandonné au passage la production de sucre cristallisé de base (un marché qui est devenu très concurrentiel avec l'abandon des quotas sucriers en octobre), en vendant dès 2010 les 16 % qu'elle détenait dans le consortium Iscal Sugars. Cette cession l'a aidée à financer le vaste plan d'investissement qui se termine aujourd'hui.