Bpost est désormais dirigée par des intérimaires. En effet, quelques semaines après Jean-Paul Van Avermaet, le CEO, c'est au tour de François Cornelis, le président du conseil d'administration, de quitter l'entreprise. Si le premier a été évincé, le second a démissionné. En conséquence, deux postes clés de la société anonyme de droit public sont oc...

Bpost est désormais dirigée par des intérimaires. En effet, quelques semaines après Jean-Paul Van Avermaet, le CEO, c'est au tour de François Cornelis, le président du conseil d'administration, de quitter l'entreprise. Si le premier a été évincé, le second a démissionné. En conséquence, deux postes clés de la société anonyme de droit public sont occupés à titre intérimaire. Dirk Tirez, chief legal and regulatory officer, a pris la place de Van Avermaet jusqu'à la nomination d'un nouveau CEO. Ray Stewart, l'ancien CFO de Proximus et de Telindus, présidera temporairement le conseil d'administration dont il était un membre indépendant. Il va de soi que cette démission s'intègre dans un renouvellement plus large des instances dirigeantes de bpost. Selon les rumeurs, François Cornelis n'a fait que devancer sa probable "démission" lors de l'assemblée générale du 12 mai. Lors de l'éviction de Jean-Paul Van Avermaet, la couleur linguistique du président du CA a fait dire à certains que cela limitait la recherche d'un nouveau CEO par Korn Ferry, le chasseur de têtes mandaté qui doit remettre une short-list avant la fin avril. Le départ de Cornelis ouvre le jeu même si, techniquement, en vertu des accords conclus, c'est au PS que revient de nommer le (ou la) prochain président(e). On devrait y voir plus clair dans quelques semaines. Mais la tâche s'annonce ardue surtout après l'échec Van Avermaet... Au conseil d'administration, les choses vont aussi bouger. Si le mandat de Jos Donvil sera renouvelé le 12 mai, celui de Bernadette Lambrechts (cdH) s'achève. Elle cdera sa place à Mohssin El Ghabri (Ecolo). Philly Teixeira et Saskia Van Uffelen, deux administratrices indépendantes qui ont soutenu Van Avermaet, seront aussi remplacées.