Le scandale qui éclabousse le géant belge de la viande Verbist (30 % du marché), et en particulier son atelier de découpe exploité par Veviba à Bastogne, secoue l'ensemble de la filière bovine. La suspicion de viande surgelée frauduleusement réétiquetée jusqu'à la pourriture et de haché contenant des parties de carcass...