Présenté à juste titre comme une autobiographie culinaire préfacée par le multi-étoilé Pierre Gagnaire, ce roman graphique retrace la passion pour la cuisine de Benoît Peeters. Joliment illustré par Aurélia Aurita ( Fraise et chocolat) dont le trait charnel et sensuel apporte chaleur et tendresse au récit, Comme...

Présenté à juste titre comme une autobiographie culinaire préfacée par le multi-étoilé Pierre Gagnaire, ce roman graphique retrace la passion pour la cuisine de Benoît Peeters. Joliment illustré par Aurélia Aurita ( Fraise et chocolat) dont le trait charnel et sensuel apporte chaleur et tendresse au récit, Comme un chef débute avec les souvenirs d'enfance du futur co-créateur de la cultissime série Les cités obscures. Pas plus haut que trois pommes, le petit Benoît trempe son doigt dans la pâte à cake et prend conscience que son " propre goût de la cuisine commence à se manifester tandis que celui de sa mère diminue ". Benoît Peeters déboule à Paris en septembre 1974 où il se nourrit intellectuellement au Lycée Louis- Le-Grand avant de suivre les cours de Roland Barthes. Entre écriture de son premier roman Omnibus et un article pour Minuit, une visite chez Les Frères Troisgros (trois étoiles au Michelin) à Roanne change radicalement sa vie. C'est toute l'intelligence du livre que de mettre les plats et aliments en couleur - alors que le reste est en noir et blanc - afin d'accentuer ou du moins provoquer l'explosion des papilles. Entre roman initiatique, réflexions sur la nouvelle cuisine, séquences irrésistibles et cocasses (lorsque Benoît cuisine à domicile) et éléments autobiographiques, Comme un chef nous donnerait envie de déguster en compagnie de l'intéressé ses huîtres tièdes au sabayon de poireau et son risotto de homard au sauternes. Un régal !