Le marché des colis belges attise les convoitises. A côté des acteurs déjà bien implantés mais qui dopent leurs performances (bpost, DHL, DPD, PostNL, etc.), d'autres désirent s'y faire une place. C'est le cas de Colis Privé. Cet o...

Le marché des colis belges attise les convoitises. A côté des acteurs déjà bien implantés mais qui dopent leurs performances (bpost, DHL, DPD, PostNL, etc.), d'autres désirent s'y faire une place. C'est le cas de Colis Privé. Cet opérateur, actif uniquement dans les livraisons destinées aux particuliers pour le commerce en ligne, appartient au groupe Hopps. Ce dernier est le premier opérateur postal privé de France. Il est présent dans tous les segments postaux du premier au dernier kilomètre tant pour les particuliers que les entreprises. Colis Privé, qui livre quasiment tous ses colis via des véhicules électriques, dispose en France de quatre centres de tri, 100 agences, 7.000 points-relais (30% de ses livraisons) et 3.800 livreurs. Il souhaite aujourd'hui s'étendre à l'international et a choisi la Belgique, le Maroc et le Luxembourg. Chez nous, Colis Privé espère opérer dès le mois de juin au départ d'un centre de tri flambant neuf situé à Willebroek. Ses 150 livreurs (au début) couvriront tout le territoire six jours sur sept. Avec une livraison en J+1 ou J+2 avec de petites camionnettes électriques qui constitueront 90% de la flotte.