Non, Arthur Orlans n'est pas, comme on l'a lu partout, le nouveau bar à gins haut de gamme de Bruxelles... Il s'agit juste du premier bar " ambassadeur " de Monkey 47, marque de gin premium rachetée par Pernod-Ricard en 2016. Celui-ci entre par exemple ici dans la composition du Mushrooms Ne...

Non, Arthur Orlans n'est pas, comme on l'a lu partout, le nouveau bar à gins haut de gamme de Bruxelles... Il s'agit juste du premier bar " ambassadeur " de Monkey 47, marque de gin premium rachetée par Pernod-Ricard en 2016. Celui-ci entre par exemple ici dans la composition du Mushrooms Negroni Smoked (15 euros, comme tous les cocktails), une variation sur le Negroni avec l'excellent vermouth espagnol Mascaro, infusé aux cèpes. L'équilibre n'est pas encore parfait mais l'idée est vraiment intéressante. Situé dans la très chic rue Dansaert, Arthur Orlans a investi la boutique d'un ancien tailleur (le métier du père de l'investisseur Francesco Ravo, déjà derrière la très classe Pharmacie anglaise). Les shakers ont été confiés au talentueux Gino Baldan, qui avait ouvert l'éphémère Gatsby à Uccle il y a quelques années. Formé par son oncle Filippo Baldan, un précurseur dans l'univers du cocktail en Belgique, notamment au feu Bar dessiné du SAS Radisson, le jeune barman aime le service à l'ancienne (bons chips, bonnes olives, petit verre d'eau, service rapide...) et les cocktails classiques. Son Remember the Maine et son Hanky-Panky (deux cocktails au rye et non au gin) sont irréprochables. Tandis qu'on apprécie le choix de Gino Baldan de revoir sa carte régulièrement pour coller aux fruits de saison...