Après Douwe Egberts dont les produits (Jacqmotte, Senseo et Douwe Egberts) continuent de manquer dans les rayons, c'est au tour de Coca-Cola de disparaître des l...

Après Douwe Egberts dont les produits (Jacqmotte, Senseo et Douwe Egberts) continuent de manquer dans les rayons, c'est au tour de Coca-Cola de disparaître des linéaires de Colruyt. Dans la foulée des actions menées, notamment, chez Intermarché en France et Edeka en Allemagne, qui appartiennent à la même centrale d'achats, Colruyt se joint au boycott du géant d'Atlanta. Les Coca-Cola light et regular, mais aussi l'eau Chaudfontaine et le Fanta, sont ainsi temporairement indisponibles. Le conflit porte tant sur l'augmentation des tarifs imposée par le groupe Coca-Cola que sur sa position dominante et l'obligation de vendre toute la gamme de produits. Colruyt semble en désaccord sur les deux points et souhaiterait ne plus mettre certaines références (Minute Maid, Monster, etc.) dans ses rayons.