Si la pénurie de chauffeurs routiers en Grande-Bretagne fait régulièrement la une des journaux, celle qui règne en Flandre est longtemps restée sous les radars. Fin août, il manquait pourtant 4....

Si la pénurie de chauffeurs routiers en Grande-Bretagne fait régulièrement la une des journaux, celle qui règne en Flandre est longtemps restée sous les radars. Fin août, il manquait pourtant 4.821 conducteurs, de sorte que le record enregistré en 2019 (soit 5.504 places ouvertes) sera vraisemblablement battu. Près de la moitié des demandes émanent de Flandre- Orientale. Cette province abrite certes à elle seule 24% des 7.000 entreprises de transport de Flandre - mais sa voisine, la Flandre-Occidentale, en compte davantage encore (25%). Selon Febetra, la fédération des transporteurs, une des sources du problème réside dans le retour au pays des conducteurs venus d'Europe de l'Est depuis que les conditions de travail s'y sont nettement améliorées. Quant au nombre de personnes suivant une formation de chauffeur routier au sein du VDAB, il stagne depuis plusieurs années autour du millier, incitant certaines entreprises à reprendre contact avec leurs pensionnés.