A moins de deux mois de la nouvelle date butoir pour le Brexit, le Royaume-Uni continue de s'enfoncer da...

A moins de deux mois de la nouvelle date butoir pour le Brexit, le Royaume-Uni continue de s'enfoncer dans la crise politique. La semaine dernière, Boris Johnson a fait suspendre les travaux du Parlement jusqu'à la mi-octobre afin de limiter provisoirement son pouvoir d'influence. Depuis cette décision historique, les accusations de hold-up démocratique et de dictature ont fleuri dans toutes les couches de la société. A commencer par la rue qui a manifesté quasi quotidiennement son dégoût de son Premier ministre.