Traditionnellement, le vin est l'expression d'un terroir. Pourquoi ne pourrait-il pas l'être d'une personnalité, s'est demandé l'Anversois Patrick Nijs qui, propriétaire de trois vign...

Traditionnellement, le vin est l'expression d'un terroir. Pourquoi ne pourrait-il pas l'être d'une personnalité, s'est demandé l'Anversois Patrick Nijs qui, propriétaire de trois vignobles en Flandre, produit à l'ombre de la cathédrale d'Anvers ses propres vins (le Chansaar et le Kontreir). Diplômé de l'Université du vin de Suze-la-Rousse et actuellement doctorant aux Masters of Wine à Londres, Patrick Nijs est un passionné qui, de la cueillette à l'assemblage, fait tout à la main. Et cela paie. Le Kontreir III (2019), un rouge élaboré au départ de raisins qui poussent sur le Houwaartsberg, près de Tielt, est le premier vin belge à figurer sur la carte du célèbre El celler de Can Rocca, sacré deux fois meilleur restaurant du monde. Par ailleurs, il est déjà à la carte du Hof van Cleve situé à Kruisem, près de Waregem, et le sera également à celle du Hertog Jan qui doit prochainement s'ouvrir à Anvers.