Les chiffres décevants publiés au terme des six premiers mois de l'année ont amputé le cours du géant français de la distribution Car...

Les chiffres décevants publiés au terme des six premiers mois de l'année ont amputé le cours du géant français de la distribution Carrefour. Il a vu son bénéfice opérationnel reculer de 21,5 %, à 621 millions d'euros, nettement moins que les prévisions des analystes. De plus, le groupe a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice. Alors qu'initialement, il anticipait une croissance de ses ventes comprise entre 3 et 5 %, la fourchette a été revue à 2 à 4 %. Carrefour anticipe par ailleurs un repli de son bénéfice de 12 %. Techniquement, la voie vers la baisse est grand ouverte, et on attend la formation d'un plancher.