Installée dans la Patinoire Royale, la galerie d'art de Valérie Bach sur la chaussée de Charleroi à Saint-Gilles, Martine est la nouvelle cantine chic du quartier. Si une clientèle BC-BG/blogueuse en a déjà fait son QG à midi, c'est notamment à cause de l'élégance des lieux. Confiée à l'architecte ...

Installée dans la Patinoire Royale, la galerie d'art de Valérie Bach sur la chaussée de Charleroi à Saint-Gilles, Martine est la nouvelle cantine chic du quartier. Si une clientèle BC-BG/blogueuse en a déjà fait son QG à midi, c'est notamment à cause de l'élégance des lieux. Confiée à l'architecte Jean-Paul Hermant, la déco est sobre et pure, mettant en valeur aux murs des oeuvres de la galerie. Une atmosphère zen en accord avec la promesse d'une cuisine healthy préparée par Maroussia Nève et Justine Milcamps. Et les deux jeunes filles ont des références : la chouette cantine urbaine toute proche Ici pour la première, le Tero original à Bierges pour la seconde. Quand on pousse la porte de chez Martine, la filiation est évidente. On est en effet accueilli par un beau comptoir traiteur, dont les préparations végétales se retrouveront déclinées à la carte. Dans L'assiette du comptoir ou le Martine Bowl par exemple, deux propositions quasi identiques qui mêlent légumes grillés, quinoa et coulis de cresson. Sinon que la première rajoute des boulettes de veau, noisettes, abricots et féta (malheureusement sèches et denses). Quand la seconde préfère un houmous de betterave. C'est frais, plutôt bon et de saison, mais cela manque quand même un peu d'éclat pour justifier son prix : 16 euros l'assiette !