Petite ville tranquille, Courtrai propose une scène culinaire étonnamment riche ! A côté de l'excellent Va et Vient ( ci-contre) ou du tout nouveau Rebelle, de Martijn Defauw, on trouve également le Table d'amis, de Matthieu Beudaert, installé depuis trois ans dans un magnifique bâtiment ancie...

Petite ville tranquille, Courtrai propose une scène culinaire étonnamment riche ! A côté de l'excellent Va et Vient ( ci-contre) ou du tout nouveau Rebelle, de Martijn Defauw, on trouve également le Table d'amis, de Matthieu Beudaert, installé depuis trois ans dans un magnifique bâtiment ancien de la très agréable place Sint-Maartenskerkhof. A l'étage de leur restaurant étoilé, le chef et son épouse Sofie ont ouvert depuis deux ans Gust, un " gastrobar " où ils envoient des petites assiettes bien pensées autour des produits de saison. Pour commencer, on grignote, par exemple, des betteraves au four (8 euros) joliment assaisonnées, avec des graines de lin, du colza et du pain grillé. Ou une escabèche de maquereau sauce vierge très pure (12 euros). Avant d'attaquer un bon cabillaud cuit au grill mibrasa (four à charbon très utilisé chez Gust, notamment pour griller de belles entrecôtes de txogitxu basque). Parfaitement cuit, le poisson est servi avec un beurre blanc à la bière blanche de Bellegems (20 euros). On peut aussi opter, comme les nombreuses familles venues déjeuner ce dimanche midi, pour les carbonnades de joues de porc à la moutarde de Wostyn (20 euros), avec de bonnes frites (3 euros). A déguster évidemment avec une bière locale, comme l'excellente St-Bernardus Abt 12 (5 euros), brassée à Watou.