Installés près de la place Flagey depuis 2015, Francesco Cury et Ugo Federico ont fait de Racines l'une des meilleures osterie de la capitale. A la recherche d'un atelier pour leur production de pâtes fraîches, ils ont repris l'ancien bar à vins La Basse-Cour, situé juste à côté de leur restaurant. S'ils ont...

Installés près de la place Flagey depuis 2015, Francesco Cury et Ugo Federico ont fait de Racines l'une des meilleures osterie de la capitale. A la recherche d'un atelier pour leur production de pâtes fraîches, ils ont repris l'ancien bar à vins La Basse-Cour, situé juste à côté de leur restaurant. S'ils ont récupéré l'espace à l'arrière, ils n'allaient évidemment pas laisser vide la petite salle à l'avant, aménagée pour 25 couverts. Le résultat, c'est le Petit Racines, un bar à pâtes fraîches, à emporter ou à déguster sur place, avec un verre de vin italien nature... Si la cuisine se fait de plus en plus raffinée chez Racines, le tandem pratique ici une cuisine italienne come a casa. Avec, pour débuter, une saucisse sèche napolitaine accompagnée de délicieux friarielli sous huile (7,50 euros) ou une magnifique planche de charcuteries et fromages italiens (18 euros). Mais c'est évidemment avec les pâtes qu'Ugo et Francesco sortent le grand jeu. Avec, par exemple, de délicieuses tagliatelle al ragù comme à Modène (15,50-18 euros). Soit une sauce riche à base de joue, de langue et de queue de boeuf, qui cuisent pendant plus de 48 h. Plus rustiques, les fusilloni genovese (15,50-18 euros) proposent, eux, une sauce napolitaine traditionnelle au veau et aux oignons. La générosité est ici de mise. Les petites portions suffiront donc à largement rassasier la plupart des amoureux de la cuisine italienne authentique !