Après avoir décroché l'Elysée, Emmanuel Macron semble bien parti pour gagner son s...

Après avoir décroché l'Elysée, Emmanuel Macron semble bien parti pour gagner son second pari : obtenir une majorité parlementaire qui lui permettra de faire passer ses réformes. Lors du premier tour des législatives, le 11 juin, son tout nouveau parti et son allié du Modem ont remporté 32 % des voix. Ils pourraient s'emparer de 400 à 455 sièges à l'Assemblée nationale. Sur 577 !Par Jean-Christophe de Wasseige