On espérait trois étoiles pour Bon Bon et deux macarons pour La Villa Lorraine et c'est la Flandre qui bénéficie d'une pluie stellaire. A commencer par trois doubles comètes : Vrijmoed (Gand), La Source (Neerharen), Boury (Roulers). A Bruxelles, L'Ecailler du Palais Royal voit son excellent...

On espérait trois étoiles pour Bon Bon et deux macarons pour La Villa Lorraine et c'est la Flandre qui bénéficie d'une pluie stellaire. A commencer par trois doubles comètes : Vrijmoed (Gand), La Source (Neerharen), Boury (Roulers). A Bruxelles, L'Ecailler du Palais Royal voit son excellent chef Maxime Maziers récompensé par une étoile. A Braine-le-Château, le Bistro Racine, cuisine de bistro raffinée, et au Grand-Duché, l'italien Fani (Roeser) s'affirment. C'est tout. Les 11 autres lauréats ont pignon sur rue en Flandre. The Butcher'son et le Dôme de Frédéric Chabbert, ouvert il y a quatre mois et demi, percent à Anvers. Zet' Joe, la nouvelle table gastro de Geert Van Hecke, à Bruges, s'éclaire. Chambre Séparée, la dernière adresse de Kobe Desramaults, ex-In de Wulf, et Oak de Marcello Ballardin s'imposent à Gand. Le nouveau De Vork Van Luc Bellings, ex-Aan Tafel fermé cet été, se révèle à Hasselt. Le jeune Mattias Maertens associe son épouse au succès du M-Bistro (Nieuport). Fief de la viande belge de qualité, le steakhouse Carcasse (Saint-Idesbald) sort du lot. Eduqué chez les meilleurs chefs de la région, Goffin (Sint-Kruis) accroche une étoile à son nom. Thomas Lucas réalise sa percée à la Brasserie Julie (Sint-Martens-Bodegem). Récompensé par le Prix du Jeune chef de l'année San Pellegrino, Jo Grootaers réussit un doublé avec une étoile à l'Altermezzo (Tongres). Un macaron au Stirwen (Bruxelles) n'aurait pas déparé le paysage.