Les voitures totalement électriques ne seront plus déductibles à 120 % comme actuellement, mais à 100...

Les voitures totalement électriques ne seront plus déductibles à 120 % comme actuellement, mais à 100 % à partir de 2020. Là aussi, la mesure ne va guère faire plaisir. Certes, la déductibilité à 120 % avait sans doute pour effet d'aider Tesla à vendre ses Model S qui dépassent les 100.000 euros et moins les Zoe de Renault ou les Leaf de Nissan. Quant à la déductibilité des véhicules qui oscille aujourd'hui entre 50 et 100 %, ce taux devrait être resserré, toujours sur la base des émissions de CO2.