Jeudi 1er novembre, à 11h10 (heure locale), des employés de Google ont quitté leur bur...

Jeudi 1er novembre, à 11h10 (heure locale), des employés de Google ont quitté leur bureau pour dénoncer la gestion du harcèlement sexuel dans leur entreprise. A Singapour, au Japon, en Israël, en Suisse, en Allemagne, en Angleterre, en Inde, en Irlande, à New York (notre photo), San Francisco et Mountain View, le siège mondial de groupe, des milliers de manifestants ont clamé leur désir de justice, de transparence et d'égalité.