L'information a été révélée par nos confrères de L'Echo et du Tijd : Armonea, le deuxième plus grand gestionnaire de maisons de repos en Belgique, cherche un repreneur. Un premier tour de table aurait déjà eu lieu. Armonea exploite 86 maisons...

L'information a été révélée par nos confrères de L'Echo et du Tijd : Armonea, le deuxième plus grand gestionnaire de maisons de repos en Belgique, cherche un repreneur. Un premier tour de table aurait déjà eu lieu. Armonea exploite 86 maisons de repos, appartements avec services et résidences en Belgique pour environ 9.000 pensionnaires et 7.000 employés. Il est aussi actif en Espagne via la société La Saleta et en Allemagne où il a fait main basse sur DPUW. Armonea gère donc un total de 138 établissements (17 en Allemagne et 35 en Espagne en plus de la Belgique) et 29 centres de jour. Elle a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 492 millions pour un Ebitda de 40 millions (respectivement 365 millions et 26 millions en Belgique). Le groupe est la propriété de Verlinvest et Palmyra Brands, la société d'investissement de la famille Van den Brande. Verlinvest est désormais géré par la seule famille de Spoelberch, actionnaire de référence d'AB InBev, après le départ, annoncé cette semaine, de la famille de Mevius. Armonea devrait surtout intéresser des acteurs absents du marché belge ou des fonds d'investissement. Les deux journaux parlent d'une transaction possible de 500 millions d'euros.