Le Luxembourg confirme ses bonnes dispositions. Son stock d'appartements en cours de commercialisation est à nouveau au-dessus de 40.000 m2. Comme c'est le cas depuis septembre 2018. Une nouvelle tendance se dessine sur ce marché, avec une multiplication des projets immobiliers. Par contre, les prix stagnent toujours (stables par rapport à l'an dernier et + 4 % par rapport à 2017), ils semblent donc avoir atteint un plafond. Le prix de l'appartement type de 92,5 m2 s'élève à 217.375 euros, selon les derniers chiffres fournis pour Trends-Tendances par le...

Le Luxembourg confirme ses bonnes dispositions. Son stock d'appartements en cours de commercialisation est à nouveau au-dessus de 40.000 m2. Comme c'est le cas depuis septembre 2018. Une nouvelle tendance se dessine sur ce marché, avec une multiplication des projets immobiliers. Par contre, les prix stagnent toujours (stables par rapport à l'an dernier et + 4 % par rapport à 2017), ils semblent donc avoir atteint un plafond. Le prix de l'appartement type de 92,5 m2 s'élève à 217.375 euros, selon les derniers chiffres fournis pour Trends-Tendances par le bureau d'expertise immobilière de Crombrugghe & Partners. Le principal enseignement est l'envolée du marché arlonais. Le stock d'appartements mis à la vente n'a jamais été aussi élevé. Il est de 16.400 m2 (167 appartements), alors qu'il n'était que de 7.400 m2 il y a encore deux ans. La proximité du Grand-Duché reste un élément très attractif. Une des particularités est que l'on y retrouve principalement des appartements de deux chambres et des appartements bien plus grands qu'ailleurs. Leur superficie moyenne est de 98 m2, une dizaine de mètres carrés de plus que dans les autres entités de la province. Parmi les projets en cours de commercialisation, citons la Résidence Infini (Habitat +), le Clos de Neufchâteau (Danilith), la Résidence Torrea (Thomas & Piron), la Terrasse du Luxembourg (Houyoux), l'écoquartier du Waschbour (SMDI) et la Résidence Goffinet. En matière de prix, ils n'ont pas beaucoup évolué en un an (+ 1 %) et ont grimpé de 6,5 % en cinq ans. Ils restent les plus élevés de la province et s'affichent toujours à une moyenne de 2.550 euros/m2. Le district de Luxembourg Sud est désormais le plus fourni, avec 185 appartements en cours de commercialisation. Soit plus de 40 % du stock global. Les prix ne décollent pas (+ 1,5 % par rapport à l'an dernier). La plupart des projets se concentrent comme d'habitude à Libramont, Bertrix et Neufchâteau. De nouveaux projets font par contre leur apparition à Habay-la-Neuve. Parmi les projets en cours de commercialisation, on peut citer le Domaine Vicinal (Thomas & Piron) à Libramont, la résidence de la Vierre à Bertrix ou encore les Résidences Gascogne et Adriatique (Habitat +) à Bertrix. Enfin, le district de Luxembourg Nord connaît une baisse de son stock avec 121 unités en cours de commercialisation. Il y en avait 186 il y a un an. Les prix ont diminué de 1 % sur la même période. Bastogne et Marche-en Famenne tirent toujours ce district vers le haut, avec un accent particulier pour cette dernière. Parmi les projets en cours de commercialisation, citons la Résidence Lodges (Habitat +) et la Résidence Surol-Berthe (Houyoux) à Bastogne de même que la Résidence Bastogne (Atland), CityView (Houyoux) et Central Park (Houyoux), tous à Marche-en-Famenne.