Quelle est la genèse du Musée L ?

Notre musée est issu de l'université, lieu de savoir et de transmission, qui produit également du patrimoine depuis sa création en 1425. Lors de la division de l'université, en 1967, les francophones sont partis avec la moitié des collections à Lou...

Notre musée est issu de l'université, lieu de savoir et de transmission, qui produit également du patrimoine depuis sa création en 1425. Lors de la division de l'université, en 1967, les francophones sont partis avec la moitié des collections à Louvain-la-Neuve, les installant dans un vrai musée en 1979. Ce geste a attiré des collectionneurs privés, en dehors de la sphère professorale, pour arriver à la constitution d'un patrimoine actuel de 32.000 objets. Par exemple, dans la collection Charles Delsemme (un médecin visionnaire) qui comprend 200 pièces rassemblées sur 40 ans, on sent l'humanisme et le dialogue entre les cultures. C'est un concept de maison d'hôte, de confort, de proximité avec les oeuvres d'art, souligné par le son, la musique, et les films également proposés. Au Musée L, on peut créer, rêver. C'est un endroit où l'on se sent bien. La beauté est fondamentale pour que la passion des collectionneurs fonctionne au mieux. Louvain-la-Neuve est plutôt un atout, une ville intéressante. On va travailler avec la Fondation Hergé pour proposer une visite en duo de notre musée et du leur. Qui comprendra aussi un parcours piéton dans la ville. Notre ambition est d'attirer 30 à 40.000 visiteurs par an. www.museel.be