Depuis le début de l'année, Amazon a intégré 200.000 nouveaux employés. Une bonne moitié provient de Whole Food, le groupe de 460 supermarchés spécialis...

Depuis le début de l'année, Amazon a intégré 200.000 nouveaux employés. Une bonne moitié provient de Whole Food, le groupe de 460 supermarchés spécialisés dans le bio que le géant de l'e-commerce vient de racheter. A fin septembre, la société de Jeff Bezos employait plus de 500.000 personnes dans le monde entier, ce qui la place aux portes du top 10 des employeurs mondiaux dominé par Walmart (2.300.000). Selon ses objectifs, Amazon compte engager 15.000 personnes supplémentaires en Europe et 100.000 aux Etats-Unis avant le milieu de l'année prochaine. Ce recrutement massif va de pair avec une augmentation des ventes (+ 25 % par trimestre) qui devrait atteindre les 180 milliards de dollars cette année. En 2007, Amazon ne comptait que 17.000 employés.