Elle s'appelait Alysson Jadin. Barbière indépendante, elle avait réalisé so...

Elle s'appelait Alysson Jadin. Barbière indépendante, elle avait réalisé son rêve en ouvrant son propre salon cet été à Liège. Contrainte de fermer en raison de la pandémie, elle a tout perdu en peu de temps. Même la vie qu'elle s'est ôtée. Partout, des hommages spontanés ont fleuri. Il est vrai que moult commerçants retrouvent leur propre détresse dans ce geste désespéré.