Si ce n'est pas demain la veille que l'on pourra pêcher en toute liberté les bulots et les couteaux avec un ciré jaune sur le dos comme dans un film de Claude Sautet, il n'est pas interdit de rêver à des jours meilleurs. James Dachary et S...

Si ce n'est pas demain la veille que l'on pourra pêcher en toute liberté les bulots et les couteaux avec un ciré jaune sur le dos comme dans un film de Claude Sautet, il n'est pas interdit de rêver à des jours meilleurs. James Dachary et Stéphanie Labarthe ont fondé le label Ocean Goods en 2016, une petite entreprise qui est basée dans la très chic station balnéaire d'Hossegor, dans le Sud-Ouest. Leur horloge permet de mesurer en un clin d'oeil le temps restant entre le flux et le reflux de la mer, c'est-à-dire entre la marée haute et la marée basse. Il suffit de régler au préalable l'aiguille en fonction de votre port de référence et de la date de la prochaine nouvelle Lune délivrée par la météo marine. L'instrument de mesure est adapté aux côtes atlantiques, littoral belge compris. Utile puisqu'en vacances, faute d'avoir l'oeil rivé sur les fuseaux, on loupe le coche deux fois sur trois. L'objet, en hêtre naturel, possède un mouvement à quartz fonctionnant sur un cycle de 12 heures, 25 minutes et 14 secondes. Une dizaine de coloris est proposée à la vente. Vite, les bottes!