Votre galerie est ouverte depuis fin octobre à Ixelles : quelle est la spécificité ce nouveau lieu ?

En avril 2017, Adrien Serant, partenaire sur Brussels I Love You - un itinéaire artistique dans la ville - m'a proposé de monter une galerie avec des artistes émergents et un labo digital possédant des machines extraordinaires. Avec l'idée de favoriser le...

En avril 2017, Adrien Serant, partenaire sur Brussels I Love You - un itinéaire artistique dans la ville - m'a proposé de monter une galerie avec des artistes émergents et un labo digital possédant des machines extraordinaires. Avec l'idée de favoriser les lauréats de certains prix (comme ceux de la Révélation Emerige ou du Salon Rouge) de tous genres artistiques : sculpteurs, peintres, gens du textile, designers, etc. A partir du moment où cela peut s'imprimer ou faire de la découpe numérique. Il s'agit de publicitaires qui, au départ, réalisent quelques pièces artistiques : Alexis, "paper-designer" est Toulousain et Tom, photographe, est Bruxellois. Un duo franco-belge complètement atypique qui veut repousser les limites de la photo en partant d'une maquette hyper-réaliste réalisée en papier. Celle-ci imagine l'univers fictif d'un publicitaire des années 1980, Walter R.Cooper : bureaux vides et couloirs déserts, lieux symboliques de travail mais vacants. On est à deux pas de la Place du Châtelain, de la rue de Washington, qui comptent déjà quelques lieux artistiques, des restos, des bars à vins. Le quartier change, on aimerait y contribuer. Artinkk, 475 chaussée de Waterloo, 1050 Bruxelles, du mardi au samedi, www.artinkk-lagalerie.com Par Philippe Cornet