Amérique, 1963. Dans la moiteur étouffante de l'été sudiste, des petites filles noires disparaissent les unes après les autres, dans l'indifférente torpeur des policiers blancs de Birmingham. Ici, la ségrégation et le Ku Klux ...

Amérique, 1963. Dans la moiteur étouffante de l'été sudiste, des petites filles noires disparaissent les unes après les autres, dans l'indifférente torpeur des policiers blancs de Birmingham. Ici, la ségrégation et le Ku Klux Klan règnent encore en maîtres. Adela, femme de ménage en manque de travail, veuve et mère de trois enfants, se voit obligée d'accepter un boulot chez un détective, Bug, ancien policier alcoolique et raciste, vivant avec chien et chat dans un capharnaüm indescriptible. Deux personnalités que tout oppose - l'une très religieuse et noire, l'autre blanc et ne croyant plus en rien - mais qui vont s'unir peu à peu et former une équipe digne de Miss Marple et Poirot... ou poivrot en l'occurrence. Traducteurs de dialogues de série américaine, Christian Niemiec et Ludovic Manchette signent bien autre chose qu'une série... noire. Leur polar historique, dans un style direct, se veut un état d'Amérique réaliste et stupéfiant. Soixante ans plus tard, le pays est toujours esclave de son " sombre " passé.