AkzoNobel ne peut se targuer d'un 3e trimestre exceptionnel : le chiffre d'affaires s'est accru de 1 %, à 3,62 milliards...

AkzoNobel ne peut se targuer d'un 3e trimestre exceptionnel : le chiffre d'affaires s'est accru de 1 %, à 3,62 milliards d'euros, ce qui est inférieur au consensus. Le bénéfice opérationnel (EBIT) a reflué de 13 %, à 385 millions d'euros, et le bénéfice net a faibli de 24 %, à 216 millions d'euros. Le groupe a une nouvelle fois abaissé ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2017. Il table désormais sur un EBIT comparable. Fin novembre, les actionnaires décideront d'une scission de la division Specialty Chemicals. AkzoNobel versera déjà 1 milliard d'euros sous la forme d'un dividende spécial.