Airbus a décidé de réagir face au relatif désintérêt commercial pour ses deux fleurons technologiques que sont l'A380 et l'A400M, le gros porteur militaire ...