Surnommée "Le Maharaja", Air India, fondée en 1932 sous le nom de Tata Air avant d'être nationalisée en 1950, retourne dans le groupe de son fond...

Surnommée "Le Maharaja", Air India, fondée en 1932 sous le nom de Tata Air avant d'être nationalisée en 1950, retourne dans le groupe de son fondateur. Ainsi en a décidé vendredi dernier le gouvernement indien. Le groupe Tata a mis 180 milliards de roupies (2 milliards d'euros) sur la table. Ce paiement consiste en une reprise d'un quart de la dette pour 1,7 milliard d'euros et d'un paiement de 310 millions d'euros à l'Etat. Tata entend rapprocher Air India, la plus grande compagnie internationale d'Inde avec 50% du marché des vols étrangers, de Vistara, sa coentreprise avec Singapore Airlines, pour créer une grande compagnie premium et fusionner les activités low cost d'Air India avec AirAsia qu'elle possède à 85%.