Le succès rencontré par les offres publiques d'achat de Sanofi sur Ablynx a conduit à la sortie du Bel 20 de la biotech belge. Le groupe pharmaceutiqu...

Le succès rencontré par les offres publiques d'achat de Sanofi sur Ablynx a conduit à la sortie du Bel 20 de la biotech belge. Le groupe pharmaceutique français a annoncé déjà détenir 95,6 % du capital. Une telle participation ne permet plus d'assurer une liquidité suffisante de la valeur. Voilà donc le Bel 20 réduit à 19 jusqu'à la révision trimestrielle prévue le 15 juin. Qui pour remplacer Ablynx ? En fait, deux grands critères entrent en ligne de compte pour figurer dans le Bel 20 : la capitalisation boursière et le critère de la vélocité, soit le rythme annuel de transactions du capital flottant. A ce petit jeu, Melexis (semi-conducteurs et capteurs pour l'auto) semble la mieux placée devant Argenx (biotechnologie) ou WDP (immobilier).