Comment une rixe de cabaret survenue un soir d'août 1892 entre deux mineurs passablement imbibés a- t-elle pu déclencher une expulsion d'une ampleur inégalée pour le 19e siècle ...

Comment une rixe de cabaret survenue un soir d'août 1892 entre deux mineurs passablement imbibés a- t-elle pu déclencher une expulsion d'une ampleur inégalée pour le 19e siècle ? Plus d'un millier d'ouvriers belges, pour la plupart originaires du Borinage, sont traqués et doivent fuir le bassin minier du Pas-de-Calais. Tel est l'objet de ce livre-enquête qui démonte magistralement la thèse du dumping social, souvent avancée pour justifier cet accès de xénophobie ouvrière. Une soixantaine d'émeutiers est certes condamnée mais, dès le mois suivant, le président Sadi Carnot use de son droit de grâce. Le gouvernement belge s'émeut mais la France fait la sourde oreille et gomme l'incident en répétant : " Devenez Français et vous n'aurez plus de problèmes ". Bastien Cabot, A bas les Belges !, Presses Universitaires de Rennes, 174 p., 18 euros.Par Guillaume Capron, Anne-Sophie Chevalier