Pouvez-vous définir votre jazz ?
...

Pouvez-vous définir votre jazz ? Je suis influencé par Miles Davis, John Coltrane et le "hard bop" mais des courants rock, electro, hip-hop sont passés chez les autres musiciens du groupe, justifiant en 2018 que notre jazz soit d'abord une musique de mélanges. Cela implique du libertaire, où le collectif booste la musique pré-écrite dans un esprit de chair collective. Quelle est la philosophie musicale de vos deux EP digitaux " Introducing " et "Declining " ? Mes squelettes de compositions sont proposés aux trois autres musiciens du groupe, Samy Wallens (batterie), Florent Jeuniaux (guitare) et Fil Caporali (contrebasse). Avec l'idée qu'ils rajoutent en toute liberté leurs couleurs et matières. Par exemple, celles de la guitare où Florent a la bonne idée de chercher des sonorités habituellement peu associées à l'instrument ! Vous vous produisez ce 20 décembre au Planetarium de Bruxelles dans une " live session " impliquant des étudiants en réalisation de St-Luc Liège... Oui, ils vont proposer des images projetées dans le décor du Planetarium et notre musi-que instrumentale va se greffer dessus ! Sans jamais oublier qu'elle correspond à un vécu d'urgence et de ressenti. J'ai 38 ans et notre jazz est le fruit de ce qui se passe aujour-d'hui : notre second EP " Declining ", exprime via ses quatre titres, une époque marquée par le sentiment de déclin. z Commander Spoon est en concert gratuit le 20 décembre au Planetarium de Bruxelles. Réservation obligatoire, www.planetarium.be