Du 6 au 11 juillet, le Festival de Namur propose des diffusions sur le Net et Canal C de concerts passés, avec la participation de Musiq3. De quoi s'agit-il ?
...

Du 6 au 11 juillet, le Festival de Namur propose des diffusions sur le Net et Canal C de concerts passés, avec la participation de Musiq3. De quoi s'agit-il ? Au fil des ans, nous avons accumulé une large matière audiovisuelle en filmant systématiquement les concerts programmés à l'église Saint-Loup. Nous nous sommes plongés dans la matière, avons choisi un certain nombre de prestations qui ont été montées et habillées. Cela va d'un concert de musique du monde où l'on découvre notamment la réunion entre un luthiste anglo-suisse et un percussionniste iranien, à deux oratorios exceptionnels qui accueillent des plateaux de 50 à 60 musiciens. En plus, vous proposez le 8 juillet une soirée en direct, incluant une diffusion sur un parking namurois... On a eu envie d'avoir une soirée originale avec des musiciens en live, même sans public, à Saint-Loup. Un florilège de musiques dirigées par Leonardo Garcia Alarcon qui sera diffusé sur le Net et à la télévision mais aussi projeté dans un drive-in où les gens vont se garer et regarder la soirée sur grand écran. Vous êtes également en charge du CAV&MA, Centre d'art vocal et de musique ancienne, qui gérera Le Grand Manège, nouvelle salle namuroise... Oui, elle devait initialement s'ouvrir à l'automne 2021, mais ce sera plutôt pour le printemps 2022, soit 800 places dans un lieu conçu pour la musique, à l'acoustique soignée. Elle accueillera non seulement toutes les formes de classique mais aussi du jazz, des musiques du monde et même du rock.