Le musée ouvre une nouvelle section consacrée aux Gilles : quelle est l'importance du carnaval binchois en 2018 ?
...

Le musée ouvre une nouvelle section consacrée aux Gilles : quelle est l'importance du carnaval binchois en 2018 ? Le carnaval est la réminiscence d'un rituel masqué qui prend ses racines dans l'Antiquité si pas dans le paléolithique, ayant pour but de chasser l'hiver et d'amener le printemps. A Binche, le rituel est resté tel quel, alors qu'ailleurs, beaucoup de carnavals ont versé dans le folklore. A Binche, le Gille est toujours un shaman dansant, personnage qui ne se déplace pas sans son tambourin, portant un masque identique à tous : notre nouvelle section propose de s'immerger dans tout cela, vidéos et liens tablettes compris. Pourquoi Binche a-t-il conservé son caractère authentique ? La conservation des traditions binchoises vient sans doute du fait que les remparts de cette petite ville ont subsisté à travers les âges, la protégeant de la modernité urbaine. Depuis une trentaine d'années, les carnavals européens connaissent une nouvelle ferveur, traduite à Binche par le fait que même les jeunes enfants veulent en être. Pourquoi les femmes ne sont-elles pas Gilles ? Même si elles ne portent pas le masque, les femmes sont aussi actrices du carnaval : elles jouent un rôle de binôme avec l'homme qui, traditionnellement, porte le masque comme pour affronter les démons et protéger la femme. A Binche, je pense que la femme a pleinement sa place : au musée, on a d'ailleurs des témoignages vidéos où les Binchoises racontent qu'elles sont fières de participer au carnaval.