C'est le plus grand projet d'habitat groupé de Flandre. Voici deux ans, huit familles rachetaient ensemble l'ancien monastère des Passionistes (une congrégation fondée en ...

C'est le plus grand projet d'habitat groupé de Flandre. Voici deux ans, huit familles rachetaient ensemble l'ancien monastère des Passionistes (une congrégation fondée en 1720 en Italie par Paul Danei, devenu par la suite saint Paul de la Croix) situé à Wezembeek, au sommet du Vosberg qui culmine à 82 m. Les bâtiments datent du début du 20e siècle et sont construits sur un terrain emmuré de 1,5 ha. Entre-temps, le nombre de familles intéressées est passé à 27 avec, au total, 50 adultes et 20 enfants. "Nous voulons examiner comment nous pouvons, ensemble, faire davantage que 27 familles séparément, par exemple par la mise en commun d'espaces ou en partie l'éducation des enfants", explique Jorn Verbeeck, animateur de ce projet architectural dont la plus-value communale est actuellement discutée au niveau du bourgmestre et du collège des échevins.