A la veille du Salon de l'Auto qui s'ouvre au grand public ce vendredi à Brussels Expo, les nouvelles sont bonnes pour le marché belge. 2017 s'avère, en effet, comme la troisième meilleure année de l'histoire de l'automobile belge. Il s'est vendu 546.558 voitures neuves en Belgique en 2017, soit une augmentation de 1,3 % par rapport à 2016. Quelles sont les p...

A la veille du Salon de l'Auto qui s'ouvre au grand public ce vendredi à Brussels Expo, les nouvelles sont bonnes pour le marché belge. 2017 s'avère, en effet, comme la troisième meilleure année de l'histoire de l'automobile belge. Il s'est vendu 546.558 voitures neuves en Belgique en 2017, soit une augmentation de 1,3 % par rapport à 2016. Quelles sont les principales tendances observées l'an dernier ? Malgré une baisse des ventes de près de 9 %, Renault demeure la marque préférée des Belges avec 50.949 exemplaires vendus. La marque au losange devance VW (50.461), BMW (42.176), Peugeot (41.865) et Opel (37.553). Dans le top 20, la meilleure progression est à mettre au crédit de Seat qui grimpe de 14,77 %. Autre constatation : le Belge reste un grand amateur de voitures de luxe. Il se vend chez nous plus de Porsche (3.450) que de Honda (3.266) et le trio allemand BMW-Mercedes-Audi emporte un cinquième des immatriculations de voitures neuves. Enfin, la VW Golf demeure, et de très loin, le modèle le plus vendu chez nous avec 16.533 exemplaires. Suivent la Renault Clio (11.313), la Hyundai Tucson (10.324), la Fiat 500 (9.928) et l'Opel Corsa (9.813). Autre tendance majeure : le diesel est en chute libre. Pour la première fois depuis 1997, les chiffres de l'immatriculation des voitures neuves montrent, en effet, une prédominance de l'essence : 48,6 % contre 46 pour le diesel. Les motorisations alternatives (hybrides, électriques, CNG, etc.) représentent, elles, 5,4 % du marché. Avec 29.453 voitures neuves immatriculées, elles progressent quasiment de 50 % grâce aux hybrides. 2.713 véhicules 100 % électriques ont été vendus en 2017 (+32 % par rapport à 2016). Sans surprise, Tesla s'y taille la part du lion (1.151 exemplaires) loin devant Nissan (420), Renault (350) et BMW (314).