A l'entame de ses traditionnelles réunions de printemps, le Fonds monétaire international (FMI) a livré ses prévisions pour l'économie mondiale. Il prévoit ...

A l'entame de ses traditionnelles réunions de printemps, le Fonds monétaire international (FMI) a livré ses prévisions pour l'économie mondiale. Il prévoit une contraction de 3 % de la croissance mondiale en 2020. Pour la Belgique, la récession devrait atteindre 6,9 % selon l'institut basé à Washington. Avant de connaître un rebond de 4,6 % l'an prochain. Assez logiquement, l'inflation devrait rester très basse cette année (0,3 %) avant de rebondir de 1,1% en 2021. La perspective la plus inquiétante concerne le chômage. De 5,4 % à fin 2019, il bondirait à 7,3 % en décembre prochain selon le FMI. Une hausse de 1,9 % qui, rapportée à la population active, implique une perte de 100.000 emplois. En 2022, le chômage redescendrait à 6,8, encore loin de son niveau de 2019 donc.