En prévision de la grève, Lufthansa a annulé par avance deux tiers de ses vols, soit 1.200 vols. Les débrayages concerneront les aéroports de Francfort, le premier noeud aérien de la compagnie et troisième aéroport européen, ainsi que ceux de Berlin, Munich, mais aussi Düsseldorf, Stuttgart et Hambourg. (PVO)

En prévision de la grève, Lufthansa a annulé par avance deux tiers de ses vols, soit 1.200 vols. Les débrayages concerneront les aéroports de Francfort, le premier noeud aérien de la compagnie et troisième aéroport européen, ainsi que ceux de Berlin, Munich, mais aussi Düsseldorf, Stuttgart et Hambourg. (PVO)