Luc Cortebeeck a débuté sa carrière en 1972 à l'ACV, l'aile flamande de la CSC, en tant que responsable de la section jeunes de la fédération de Malines. En 1973, il entre à la fédération nationale. Dix ans plus tard, il devient secrétaire général de l'ACV. Il occupera ensuite la présidence nationale de la CSC de 1999 à 2011 et en est depuis lors président d'honneur. Au niveau international, Luc Cortebeeck a opéré à différentes fonctions: il a notamment occupé la vice-présidence du Trade Union Advisory Committee (TUAC) de l'OECD de 1999 à 2012. A l'OIT, il a officié comme porte-parole des membres de la Commission de l'application des normes jusqu'en 2011, année lors de laquelle il est devenu président du Groupe Travailleur et vice-président du conseil d'administration. (Belga)

Luc Cortebeeck a débuté sa carrière en 1972 à l'ACV, l'aile flamande de la CSC, en tant que responsable de la section jeunes de la fédération de Malines. En 1973, il entre à la fédération nationale. Dix ans plus tard, il devient secrétaire général de l'ACV. Il occupera ensuite la présidence nationale de la CSC de 1999 à 2011 et en est depuis lors président d'honneur. Au niveau international, Luc Cortebeeck a opéré à différentes fonctions: il a notamment occupé la vice-présidence du Trade Union Advisory Committee (TUAC) de l'OECD de 1999 à 2012. A l'OIT, il a officié comme porte-parole des membres de la Commission de l'application des normes jusqu'en 2011, année lors de laquelle il est devenu président du Groupe Travailleur et vice-président du conseil d'administration. (Belga)