Les prix maximums de l'essence et du diesel à la pompe vont baisser pour la première fois depuis la fin du mois d'août. Au cours de la période écoulée, les prix des carburants avaient atteint des sommets.

Pour un litre d'essence 95 (E10), les consommateurs paieront au maximum 1,733 euro à partir de demain/samedi, soit 2,1 centimes d'euro de moins qu'auparavant. Il s'agit de la première baisse depuis le 24 août, selon les données du site Internet d'Energia, l'ancienne Fédération pétrolière. Le prix du diesel est également en baisse. Le litre de diesel (B7) coûtera au maximum 1,725 euros samedi, après avoir baissé de 2,9 centimes d'euro. Il s'agit de la première baisse depuis le 21 août. Ces baisses de prix sont le résultat des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des biocomposants de ces carburants sur les marchés internationaux.

Les prix maximums de l'essence et du diesel à la pompe vont baisser pour la première fois depuis la fin du mois d'août. Au cours de la période écoulée, les prix des carburants avaient atteint des sommets. Pour un litre d'essence 95 (E10), les consommateurs paieront au maximum 1,733 euro à partir de demain/samedi, soit 2,1 centimes d'euro de moins qu'auparavant. Il s'agit de la première baisse depuis le 24 août, selon les données du site Internet d'Energia, l'ancienne Fédération pétrolière. Le prix du diesel est également en baisse. Le litre de diesel (B7) coûtera au maximum 1,725 euros samedi, après avoir baissé de 2,9 centimes d'euro. Il s'agit de la première baisse depuis le 21 août. Ces baisses de prix sont le résultat des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des biocomposants de ces carburants sur les marchés internationaux.