Depuis le 1er janvier dernier, le contrat de gardiennage de l'OTAN est passé de G4S Secure Solutions à Seris Security. A la suite de cette reprise, les agents de gardiennage sont passés chez le repreneur, comme convenu dans le secteur. Après ce transfert, G4S Secure Solutions devait encore payer la prime de motivation pour le deuxième semestre 2013. La société n'a toutefois pas tenu ses engagements. Le repreneur Seris Security a refusé pour sa part de payer la prime de motivation pour le premier semestre de cette année. "Les agents de gardiennage refusent que les accords concernant les primes soient purement et simplement ignorés et se tiennent prêts pour une grève", avertissent les syndicats. (Belga)

Depuis le 1er janvier dernier, le contrat de gardiennage de l'OTAN est passé de G4S Secure Solutions à Seris Security. A la suite de cette reprise, les agents de gardiennage sont passés chez le repreneur, comme convenu dans le secteur. Après ce transfert, G4S Secure Solutions devait encore payer la prime de motivation pour le deuxième semestre 2013. La société n'a toutefois pas tenu ses engagements. Le repreneur Seris Security a refusé pour sa part de payer la prime de motivation pour le premier semestre de cette année. "Les agents de gardiennage refusent que les accords concernant les primes soient purement et simplement ignorés et se tiennent prêts pour une grève", avertissent les syndicats. (Belga)