L'action de mardi s'est produite dans des agences, notamment à Roulers, Harelbeke et dans la région de Charleroi. "Des réunions du personnel ont été organisées et nous avons informé les clients. Ces derniers ont réagi positivement", ajoute M. Ulens. Des actions avaient déjà été organisées lundi dans des agences Belfius. Le SETCa et la CGSLB rejettent le plan de la direction visant à économiser 244 millions d'euros d'ici 2016, notamment par le biais de réductions salariales de l'ordre de 5%. Seul le syndicat chrétien CNE a approuvé ce plan. (Belga)

L'action de mardi s'est produite dans des agences, notamment à Roulers, Harelbeke et dans la région de Charleroi. "Des réunions du personnel ont été organisées et nous avons informé les clients. Ces derniers ont réagi positivement", ajoute M. Ulens. Des actions avaient déjà été organisées lundi dans des agences Belfius. Le SETCa et la CGSLB rejettent le plan de la direction visant à économiser 244 millions d'euros d'ici 2016, notamment par le biais de réductions salariales de l'ordre de 5%. Seul le syndicat chrétien CNE a approuvé ce plan. (Belga)